réflexologie

La réflexologie plantaire: histoire, vertus et techniques

Histoire de la réflexologie plantaire

Il est possible de trouver dans de nombreuses civilisations à travers le monde des objets ou des dessins sur divers supports démontrant de la technicité de la réflexologie plantaire. C’est un savoir qui a traversé le temps, reconnu depuis longtemps et qui pourtant, tout en étant accessible, est resté très discret au regard du commun des mortels. Cependant, les preuves de la présence de la science de la réflexologie plantaire dans diverses cultures et dans de nombreux pays contrarie énormément le monde scientifique. Une médecine qui donne des preuves mais qui ne s’explique pas vraiment doit forcément déranger dans certains milieux.
En Orient, les premières preuves de soins par les pieds ont été trouvées sur des gravures et des hiéroglyphes égyptiens de Saqqarah. Ils ont été estimés datant de 2330 av. J.-C. Les préceptes de la réflexologie plantaire sont très bien connus aussi en Inde. Les moines bouddhistes les ont fait connaître au Japon et en Chine il y a de cela plus de 5000 ans. De plus, l’idéogramme chinois du mot pieds signifie « la partie du corps qui peut sauvegarder la santé ».
En Amérique, l’art du soin par la réflexologie plantaire était considéré comme sacré. Les Incas avaient poussé assez loin leur savoir pour l’offrir aux tribus d’Indiens d’Amérique du Nord. Ceux-ci connaissent toutes les vertus pour ce qui est de l’équilibre mental et spirituel. Ils ont su en améliorer les techniques pour améliorer aussi l’équilibre physique.
En Afrique et en Océanie,le savoir est transmis par voie orale depuis des siècles. S’il est presque impossible de trouver des preuves visibles comme des dessins ou des cartographies sur des planches en bois, il n’est pas rare d’entendre dire que quelques dits « sorciers » ou « magiciens » en connaissent très bien les vertus.
En Europe, autrefois, le massage des pieds était réservé à la classe populaire. Seuls quelques médecins connaissant leurs vertus profondément réservaient leur massage au service de la royauté. Divers docteurs et chercheurs en médecine ont écrit à travers les âges quelques ouvrages relatant sur la thérapie par les zones réflexes comme ADAMUS et ATATIS en 1582 et LEIPSIG. Plus tard, en 1886, des médecins chercheurs comme Pavlov, Cornelius et Sir Henry HEAD mettront à jour les origines des points de pression ainsi que leurs implications. Au siècle dernier, le Docteur William FITZGERALD deviendra le père de la peau de réflexologie. Il sera suivi par plusieurs docteurs comme STARRWHITE, RILEY, INGHAM qui aideront à faire évoluer cette science par le biais de diagrammes, de cartographie et la localisation beaucoup plus précise de l’emplacement des points douloureux en 1938. Jean-Paul barbier et sa femme ont mis en évidence par le biais de déductions une nouvelle cartographie des zones réflexes en 1985.

Les bienfaits de la réflexologie plantaire

Les bienfaits de la réflexologie plantaire sont multiples. Le simple fait que cette médecine ait traversé le temps est certainement une bonne preuve de sa fiabilité. Parmi les bienfaits reconnus, en voici une petite liste.

• Aide à conserver la bonne santé
• Aide à évacuer le stress
• Favorise le bien-être
• Aide à renforcer les parties défaillantes du corps
• Aide à dénouer les tensions
• Améliore la circulation sanguine
• Aide à apaiser les douleurs
• Harmonise les fonctions vitales
• Aide à éliminer les troubles du sommeil
• Élimine les toxines
• Supprime le surplus énergétique
• Aide à rétablir l’ordre dans l’organisme au niveau physique et mental
• Aide à la prévention de certaines maladies
• Équilibre le fonctionnement de tout l’organisme
• Dynamise le corps

À la première lecture de cette liste il n’est pas difficile de comprendre pourquoi cette science a su garder autant d’intérêt auprès des anciens, sans être pour autant reconnue comme une médecine miracle. Il n’empêche, qu’ayant fait ses preuves pendant des siècles et dans diverses cultures, il serait peut-être plus intelligent de s’y intéresser de plus près.

Les techniques de la réflexologie plantaire

La plupart des séances de réflexologie plantaire se déroule généralement sur un même schéma. On commence par palper les pieds et à faire des échauffements et des effleurements doux et on termine en appuyant plus ou moins fortement et plus ou moins longuement sur des zones bien précises. Il y a à peu près 10 techniques préparatoire habituelles de réflexologie plantaire bénéfiques pour la relaxation des pieds.

1- La rotation du pied : consiste à faire tourner le pied au niveau de la cheville dans le sens des aiguilles d’une montre pour échauffer les articulations.
2- Le lissage relaxant : consiste à faire glisser fermement les deux mains sur le dessus et le dessous des pieds afin de les échauffer avant de commencer la séance de massage de réflexologie plantaire.
3- Le massage du métatarse : consiste à masser par le biais des pousses de la main la face plantaire au niveau de l’avant-pied afin d’assouplir la plante du pied en dynamisant les zones réflexes.
4- Le lissage de la ligne centrale : consiste à masser de haut en bas la ligne centrale de la voûte plantaire. Massage reconnu pour combattre le stress.
5- L’étirement du pied : massage du centre du pied grâce aux deux pouces vers l’extérieur. Bénéfique pour dénouer les tensions
6- Vrille alternée des deux paumes : consiste par le biais d’un va-et-vient très rapide a basculé l’extrémité des pieds de droite à gauche. Celui-ci est à dynamiser le corps et à renforcer l’équilibre.
7- Étirement du pied : consiste à étirer les deux bords du pied en direction opposée et inversement grâce à la paume des mains. Ce massage sert à harmoniser les fonctions vitales.
8- Étirement des orteils : consiste à tirer doucement les conseils en les tournant tout doucement dans le sens des aiguilles d’une montre. Bénéfique pour la relaxation.
9- Relaxation du pied : consiste à osciller le pied d’une main, le talon posé sur le creux de la paume de l’autre main. Efficace pour une détente générale.
10- Respiration profonde : une fois les pieds bien échauffés et bien détendus, le mieux consiste à faire une respiration profonde afin de libérer toutes les tensions retenues dans le plexus solaire avant de débuter la vraie séance de réflexologie plantaire. Ce n’est qu’après que le médecin appuiera plus ou moins doucement puis fortement sur des zones spécifiques des parties du corps à soigner.

Conclusion

La réflexologie plantaire est une médecine qui n’a que du bon à offrir. Ce serait dommage de passer devant l’occasion de promouvoir une médecine préventive qui n’a pas encore révélé tout son pouvoir. Avis aux intéressés.


Laissez une annonce


 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up